Burger aux médaillons de porc croustillants

Burger aux médaillons de porc croustillants

Ces pâtes crémeuses à la saucisse et aux champignons sont une réussite, surtout si on les combine avec l’ail en sauce, les herbes, le fromage doux et une pincée de flocons de piment !

Ingrédients

  • 8 médaillons de porc (400g)
  • 75g de chapelure panko japonaise
  • 35g de parmesan râpé
  • 1 cuillère à café de granulés d’ail
  • 1 cuillère à soupe de farine ordinaire
  • 1 œuf
  • Huile d’olive
  • Sel

Méthode

Placez vos médaillons de porc entre deux feuilles de film alimentaire. Frappez-les doucement avec un rouleau à pâtisserie jusqu’à ce qu’ils soient deux fois moins épais qu’au début (vous devez les rendre assez fermes pour qu’ils s’aplatissent légèrement, mais pas trop durs pour qu’ils commencent à se briser).

Préparez votre enrobage croustillant en mélangeant la chapelure panko japonaise, le fromage, les granulés d’ail et une pincée de sel dans un grand bol plat (goûtez un peu pour vérifier que la quantité de sel est correcte à ce stade).

Enrobez les médaillons de porc dans la chapelure. Mettez la farine dans un grand bol plat. Cassez l’œuf dans un autre bol et battez-le avec une fourchette jusqu’à ce que le jaune et le blanc soient mélangés.

Plongez votre médaillon de porc dans la farine et assurez-vous qu’il est entièrement recouvert. Ensuite, trempez-le dans l’œuf, en veillant à ce qu’il soit bien enrobé. Enfin, trempez-le dans le mélange de chapelure, en vous assurant qu’il est bien enrobé.

Placez le médaillon sur une assiette et répétez l’opération jusqu’à ce que tous les médaillons soient enrobés.

Ajoutez de l’huile d’olive dans une grande poêle à frire (vous voulez qu’il y ait une fine couche d’huile sur toute la poêle). Faites-la chauffer à feu doux-moyen jusqu’à ce qu’elle soit chaude. Une fois chaude, ajoutez les médaillons de porc et faites-les frire pendant 2 minutes, retournez-les et faites-les cuire pendant 1 à 2 minutes supplémentaires jusqu’à ce que le porc soit bien cuit et que la chapelure soit dorée.

Une fois cuits, retirez les médaillons de la poêle et placez-les sur une feuille d’essuie-tout pour absorber l’excès d’huile. Laissez reposer pendant quelques minutes avant de servir.

Informations complémentaires

Conseils :

  • Si vous préparez les trempettes de porc croustillantes, coupez simplement vos médaillons en 2 ou 3 bandes après les avoir frappés avec un rouleau à pâtisserie, mais avant de les plonger dans le tout.
  • Vous ne voulez pas surcharger votre poêle et vous préférerez peut-être les cuire en deux fois. Heureusement, comme ils sont rapides à cuire, la première fournée restera chaude pendant que la deuxième fournée cuira. Si vous décidez de les cuire en deux fois, essuyez l’huile de la poêle après la première fournée et ajoutez-en une nouvelle. Si vous ne le faites pas, vous vous retrouverez avec des miettes de pain brûlées dans la deuxième fournée.
  • Ne soyez pas tenté de monter le feu plus haut que le niveau bas-moyen. La chapelure brûlera avant que le porc ne soit cuit.
  • Si vous préférez, vous pouvez les faire cuire au four (c’est une façon un peu plus saine de faire les choses mais je trouve que la chapelure n’est pas aussi croustillante). Préchauffez votre four à 200ºC, 180ºC Fan, Gas Mark 6, placez vos médaillons sur une grille au-dessus d’un plateau de support et faites cuire pendant 10 minutes jusqu’à ce que le porc soit complètement cuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.