RLF (Revue Laitière Française) 05 juin 2011 à 13h26 |

Quelles solutions pour les laits de consommation ? - enrichissement en miconutriments

Restaurer la teneur naturelle du lait en micronutriments, l’enrichir en éléments nutritifs bénéfiques pour la santé : les opérations aujourd’hui bien maîtrisées par les acteurs du marché français comme par leurs fournisseurs d’ingrédients et/ou de pré-mixes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’ajout de vitamines, minéraux, oméga 3… ne pose pas de difficultés majeures techniquement.
L’ajout de vitamines, minéraux, oméga 3… ne pose pas de difficultés majeures techniquement. - © DR

La pasteurisation ou l’UHT peuvent entraîner des pertes de certaines des vitamines du lait de vache (moins de 20 % en moyenne). Aussi, si le lait écrémé ou demi-écrémé a la même teneur en protéines, en minéraux (phosphore, potassium, zinc notamment) et en vitamines du groupe B que le lait entier, la quantité de vitamines A et D, liposolubles, est inexistante ou considérablement réduite. En 1977, Candia lançait Viva, le premier lait à teneur garantie en vitamines. Une innovation à l’origine   [...]

 

» Lire la suite sur le site RLF (Revue Laitière Française)